COMMUNIQUÉ

GRANDE FÊTE
du 30 septembre
première édition.

2 Octobre 2018 Noémi Guyot

Plus de 10 000 personnes sont venues participer à notre GRANDE FÊTE ce dimanche.

Un rêve devenu réalité.

L’avenir de l’Abbaye Royale, classée monument historique, listée parmi les chefs d’oeuvre en péril de la mission Stéphane Bern, face aux nombreux travaux urgents, repose uniquement sur des actions d’envergure et à condition de ne pas être seul.

Nous voulons remercier ces milliers de personnes qui sont venues soutenir notre action en faveur de ce joyau de notre patrimoine grâce à quoi nous allons pourvoir avec les fonds récoltés effec- tuer le début des travaux requis à la toiture.

Nous n’avions absolument pas estimé cet énorme élan de solidarité témoigné par leur présence, preuve que la cause leur tient tellement à coeur, ni soupçonné à un point tel qu’ils se presseraient si nombreux pour soutenir notre vision de vouloir à tout prix faire renaître cette Abbaye Royale de 800 ans d’âge.

Nous avons été victimes de notre succès. Nous leur sommes immensément reconnaissants pour avoir fait des gros sacrifices en ayant dû subir parfois des longs embouteillages, des queues chez les traiteurs dépassés par l’ampleur de la tâche, pour avoir même souffert de la faim! Nous avons été touchés de constater qu’ils se joignent à notre croisade, nous sommes désormais convaincus que nous sommes UN POUR TOUS ET TOUS POUR UN.

Bien sûr, cette première édition était un banc d’essai dont nous allons pouvoir tirer des leçons grâce aux différentes échos et commentaires de nos visiteurs qui contribueront ainsi à rendre la deuxième édition proche de la perfection toutes logistiques confondues.

Nous voulons que cet événement devienne le plus important de toute la Nouvelle Aquitaine et qu’il garde cet esprit champêtre, convivial et solidaire.
Un merci SPÉCIAL à tous nos sponsors, nos bénévoles, nos prestataires, nos agriculteurs, les entreprises locales – tous nos nouveaux amis de cette région chaleureuse – sans lesquels le suc- cès de cette journée inoubliable et sa contribution au futur de l’Abbaye Royale n’aurait pas pu être assu- ré.

Et un second IMMENSE merci spécial à tous nos exposants qui ont assumé le risque de venir à la première édition d’un événement situé aux confins du Poitou, pour avoir fait confiance, pour avoir voulu en être !

À l’année prochaine !
Noémi et Michel Guyot